Aurevoir

La dépression

La dépression !!!!!!

Ça fait un moment que je voudrais vous parler de la dépression.

« La dépression est une affection courante dans le monde qui concerne 300 millions de personnes selon les estimations. Elle diffère des sautes d’humeur habituelles et des réactions émotionnelles passagères face aux problèmes du quotidien » selon l’OMS (http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs369/fr/) .

Elle se caractérise par la tristesse, la perte d'intérêt ou de plaisir, des sentiments de culpabilité ou de faible estime de soi, des troubles du sommeil ou de l'appétit, d'une sensation de fatigue et d'un manque de concentration. (http://www.euro.who.int/fr/health-topics/noncommunicable-diseases/mental-health/news/news/2012/10/depression-in-europe/depression-definition )

Pourquoi la dépression ?

J’ai longtemps hésité avant de l’écrire cet article, mais j’ai décidé de partager avec vous cette expérience.
En tant que médecin c’est plus facile de le voir chez le patient, de le conseiller et de l’accompagner mais quand toi-même tu en deviens un ce n’est pas toujours évident. Il m’aura fallu 1 an pour pouvoir en parler. Je l’ai vécu dans la solitude parce que je n’avais pas envie d’en parler et personne ne s’en est rendu compte et ça facilitait les choses LOL (pas besoin de répondre aux questions mdr 😉)

Tout commence il y a 1 an ou plus, je me bats avec mes démons mdr non je dois faire un choix difficile. Choix pour lequel je ne suis pas d’accord mais il y deviendra par la suite une obligation imposition. Je commence à me renfermer, déjà je suis de nature timide mais le fait de se renfermer me servira de carapace. Je suis triste, je brûle de l'intérieur lol, j'ai envie d'exploser ,je pense au suicide mais vu mes convictions je ne le ferais pas c’est une idée qui me traverse juste l’esprit ; j’en veux au monde entier mais c’est pas de leur faute.

A la longue on s’y fait, entre les sautes d’humeur, la tristesse et j’en passe qui nous accompagnent dans notre quotidien, on s’oublie dans cette routine et on avance malgré tout.

Il m’aura fallu pratiquement an et demi pour pouvoir sortir de ce naufrage parce que pour moi la dépression est comme un bateau qui coule en obligeant les autres à se noyer s’en se débattre.


Tout ce que je peux dire c’est que « la dépression n’est pas juste un état d’esprit », il faut savoir reconnaître les signes de nos proches et pouvoir les accompagner et c'est un problème majeur de santé publique

Bisous , c'est juste un coup de gueule à moi même


source : http://www.coupdepouce.com/vie-perso/psychologie/article/la-depression-ca-se-soigne



Commentaires

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai eu la chance d'avoir une soeur médécin qui a su voir ma dépression alors que j'avais complètement craqué... Je partais en roue libre mais je le cachais bien jusqu'au jour où n'en pouvant plus, je l'ai appelée pour lui dire que je n'en pouvais plus de vivre, de devoir supporter les gens, faire semblant....
    On ne se rend pas compte surtout dans les cultures afro. On prend sur soi.
    Le plus important, c'est d'avoir traversé ça et d'être passé à autre chose. Au final, on en apprend beaucoup sur nous dans ces périodes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne connait pas beaucoup ça ici je ferais un prochain article dessus.
      Moi même en tant que médecin je me voyais faiblir.
      Mais maintenant j'ai la pêche.
      Bisous à notre petite puce Maysi

      Supprimer

Enregistrer un commentaire